Beauté, Lifestyle, Non classé, Produits

Ma visite au musée du parfum Fragonard

Hello !

Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous ma visite au musée du parfum Fragonard. Par cette froide journée, j’ai en effet été visitée ce musée, qui est situé dans le 9e arrondissement de Paris, juste à coté de l’Opéra Garnier.

Avant l’effort, le réconfort : un délicieux Bo Bun

Avant de débuter la visite, j’ai pris quelques forces dans un petit restaurant Vietnamien très sympathique situé à 2 pas de la rue St Anne (la rue des restaurants japonais) : Le Moï. C’est un restaurant qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais qui est en fait très sympa. La déco zen est agréable et surtout les bo buns et les pho sont délicieux 🙂

 

Les premières impressions

Après le réconfort, l’effort : nous avons ensuite marché quelques minutes pour nous rendre au musée, dont l’entrée se situe dans une petite cour très charmante, à deux pas du Printemps et des Galeries Lafayette.

L’entrée est gratuite et des visites guidées en français ou en anglais sont proposées très régulièrement. L’entrée et le hall sont très élégants et assez épurés, c’est très joli.


La visite guidée

La visite guidée est très intéressante, elle mélange histoire de la parfumerie et techniques et arts utilisés pour créer des parfums. J’étais inquiète que la visite ressemble à une publicité géante pour la maison Fragonard, ce n’a pas du tout été le cas, j’ai beaucoup apprécié cette discrétion de la marque.

Certains flacons exposés sont magnifiques et constituent un vrai travail d’orfèvrerie. En effet, les parfums étaient autrefois des éditions très limitées voir faits sur mesure. Je trouve dommage qu’on ait un peu perdu cette originalité de l’époque, je trouve que beaucoup de flacons de parfums sont aujourd’hui uniformisés, même si les formes et couleurs diffèrent d’une marque à l’autre. On sent que les parfumeurs d’aujourd’hui respectent quasiment tous certaines règles en terme de forme, couleurs, etc … (ce qui n’est pas le cas par contre d’un Jean Paul Gaultier par exemple).


Quelques fun facts sur les parfums

Voici quelques fun facts glanés lors de la visite :

  1. Il existe actuellement une cinquantaine de « Nez » (spécialiste des senteurs ayant un odorat extrêmement développé) dans le monde, auxquels font appel la plupart des grands parfumeurs
  2. Pour obtenir 1 kg d’huile essentielle de rose, il faut utiliser environ 3 tonne de roses
  3. Certaines senteurs sont dites « muettes », ce qui signifie qu’il n’est pas possible naturellement de les capturer pour les utiliser dans des parfums, les senteurs sont donc reconstituées de manière synthétique. C’est le cas du Muguet par exemple.
  4. Les parfums sont tous constitués de 3 types de notes : de tête (première impression, de 0 à 2h), de cœur (2e série de senteurs, de 2 à 4h) et de fond (qui servent à ifixer et faire durer es autres notes, de 4 à 24h)
  5. Le vocabulaire de la parfumerie s’inspire très fortement de celui de la musique (ton, note, orgue des senteurs, …)
  6. La bergamote est en fait un très gros type de citron 😀

 

La boutique : une vraie bonne surprise

Je me doutais que la boutique serait le passage obligé de fin de visite. J’anticipais la petite boutique bondée de monde avec ses produits attrape-touristes, et finalement ça a été une vraie bonne surprise : la boutique est grande, très spacieuse,découpée en plusieurs pièces organisées par thématiques/collection. La décoration est très agréable sans être trop présente.

Des testeurs sont disponibles pour chacun des produits, en libre accès (pas de vendeuse serviable mais un peu collante qui vous pousse à l’achat:-D).

Une mention spéciale pour les bougies odorantes, qui sont proposées dans de petites boites rondes colorées très mignonnes en étain, avec une multitude de parfums. J’ai fait une razzia, je me suis fait plaisir 🙂 Il y avait même des parfums funs, type « brioche ».

20171228_151207

J’ai trouvé les prix très corrects (de 10 à 75 euros environ) et la gamme proposée très variée. je ne connaissais pas la marque avant ma visite mais ça a été une très bonne découverte.

 

Le mot de la fin

En conclusion, je vous recommande la visite de ce musée (qui dure une petite heure), que j’ai trouvé très intéressante, notamment avec les petites anecdotes données par la guide. Les pièces sont spacieuses, ça évite de se bousculer pour aller regarder de plus près certains objets exposés. La visite est interactive, avec des blind-test qui consistent à deviner les matières premières des parfums en les sentant, des vidéos illustrant la fabrication des parfums, etc …

Et la gamme de produits proposée dans la boutique est très complète, avec des produits qui sentent merveilleusement bons et des prix très abordables.

Petit sondage en passant : quel est votre parfum préféré du moment ? Moi c’est J’adore de Dior 🙂

2 réflexions au sujet de “Ma visite au musée du parfum Fragonard”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s