Personnes partageant un repas fait maison.
bien-être, Boissons, Healthy, Lifestyle, Santé

Sugar Detox : comment réduire progressivement sa consommation de sucre ?

Nous abordons le 3e article sur le thème du sucre, qui a pour but de donner des conseils et des astuces pour réduire sa consommation de sucre, en particulier les fameux sucres cachés dont nous avons parlés dans l’article précédent.

Si vous souhaitez voir (ou revoir) les articles précédents, vous les trouverez ici et .

 

L’objectif ici n’est pas de vous faire arrêter le sucre ou de vous conseiller un régime 0% glucide, puisque les glucides apportent une partie de l’énergie dont vous avez besoin durant la journée.

Non, il s’agit ici de réduire la consommation des sucres cachés, que vous ingérez sans le savoir et dont votre corps n’a aucun besoin.


1. Privilégiez le fait-maison

Cuisinez à partir d'aliments non transformés et privilégiez le fait-maison

Dans les 2 premiers articles, nous avons vu que les industriels ajoutaient du sucre dans la plupart des produits transformés que vous pouvez acheter en supermarché.

Pour limiter au maximum votre consommation de sucres cachés, la meilleure solution est de privilégier le fait-maison, c’est à dire les repas que vous cuisinez vous même à partir d’aliments non transformés. Ainsi, vous serez beaucoup moins dépendants de ce que mettent les industriels dans leur produits.

Les 2 types de produits transformés principaux que l’ont a tous tendance à acheter déjà tout-fait sont la vinaigrette et les sauces déjà préparées. Ce sont cependant des ingrédients qu’ils est extrêmement facile de préparer soit-même et qui ne prennent que quelques minutes. En les préparant vous même, vous serez capable de contrôler ce qu’il y a dedans.

Voici 2 recettes délicieuses et toute simple pour vous aider :


2. Contrôlez les étiquettes des produits que vous achetez en supermarché

Contrôler les étiquettes des produits au supermarché permet d'identifier les produits forts en sucres cachés

Cela doit devenir un réflexe : pour identifier les produits forts en sucres cachés au supermarché, une solution : contrôlez les étiquettes des produits au supermarché, pour vérifier leur composition en sucre.

Bon à savoir : l’ordre d’affichage est classé par quantité: le premier ingrédient cité est celui qui est majoritaire.

supermarcheillustrationetiquette

Source

Les industriels n’utilisent pas qu’un seul type de sucre, et il est souvent bien difficile de s’y retrouver avec toutes les dénominations. Voici la liste des termes les plus souvent utilisés se rapportant au sucre : glucides, sucre de betterave, sucre de canne, mélasse, cassonade, caramel, glucose (= dextrose), fructose, sirops de glucose/fructose, saccharose, sirop de céréales, sirop d’érable, sirop d’agave, sucre demerara (sucre de canne), lactose (sucre du lait).

Petit rappel sur les quantités : pas plus de 50 g de sucre par personne et par jour.


3. Évitez les sodas et les barres chocolatées

Sans titre

Les sodas et barres chocolatées sont enrichis en sucre, bourrés de conservateurs et d’additifs en tout genre. Ils sont à éviter absolument !

Vous pouvez remplacer très facilement les sodas par des jus de fruits ou smoothies faits maisons, pour lesquels vous contrôlerez facilement les ingrédients et n’aurez pas besoin d’ajouter du sucres.

Pour les barres chocolatées, souvent utilisées comme snack ou coupe-faim, remplacez les par des fruits secs, des céréales complètes ou des fruits frais (pomme, clémentine).


4. Fuyez les produits « allégés » ou light

produits_light_allegé_allegés-vrai
Produits allégés en gras mais pas en sucre, au contraire !

Un produit « allégé » est allégé en graisse mais pas en sucre. C’est même souvent le contraire : le gras et le sucre sont les principaux exhausteurs de goût. Si la quantité de l’un est réduite, alors l’industriel augmentera la quantité de l’autre pour compenser et ne pas perdre en goût.

Les produits « allégés » contiendraient en effet en moyenne 40% de sucre en plus que les produits traditionnels.

Bien que les produits lights soient moins caloriques, ils ont également, en général, moins de nutriments – en particulier en ce qui concerne les vitamines dites liposolubles (vitamines A, D, E et K).

Principale raison : les vitamines sont présentes dans les produits contenant des matières grasses : en diminuant les graisses, on contribue également à la diminution des apports en vitamines.

Le résultat est donc contraire à l’effet recherché : avec les produits allégés, vous souhaitez assainir votre alimentation mais vous la dégradez au final, en augmentant vos apports en sucre.


Tous les scures ne se valent pas : bons sucres VS mauvais sucres

Dans le prochain article, vous pourrez découvrir que tous les sucres ne se valent pas. Nous verront ensemble quels sont les bons sucres et quels sont ceux qu’il faut éviter.

Il y a surement de nombreuses autres façons de réduire sa consommation de sucre, n’hésitez pas à partager vos propres astuces et conseils : et vous, quelles sont vos méthodes pour réduire ses apports quotidiens en sucre ?

6 réflexions au sujet de “Sugar Detox : comment réduire progressivement sa consommation de sucre ?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s